Le stérilet

 

Sommaire
  • Le stérilet, c’est quoi ?
  • Les différents types de stéril...
  • Comment ça fonctionne ?
  • À qui s’adresse le stérilet...
  • Recommandations et contre-indi...

 

 

  • Parmi les méthodes de contraceptiondisponibles aujourd’hui, il en est une que l’on connaît peu ou mal : c’est le stérilet. Il possède pourtant de nombreux avantages.



8795 t220Le stérilet, c’est quoi ?

Le stérilet, ou DIU (qui signifie dispositif intra-utérin), se place dans l’utérus. Le stérilet est en forme de « T » (et dépasse légèrement dans le vagin par son petit fil permettant de contrôler sa présence… et au médecin de le retirer).
Le stérilet se suffit à lui-même : pas de comprimé à prendre en complément, il est sans contraintes.
Simple à poser, le médecin (le gynécologue) l’insère en quelques minutes et le retire tout aussi facilement le moment venu.

Les différents types de stérilets

Ils sont tous constitués d’une fine armature en plastique. Il existe sur le marché deux types de stérilets.
> Le stérilet au cuivre. C’est le plus courant. Il en existe plusieurs modèles, et de différentes tailles pour s’adapter à l’anatomie de chacune. Il permet de conserver son cycle, et donc d’avoir ses règles tous les mois.
> Le stérilet hormonal. Celui-ci diffuse de façon continue, une faible quantité d’hormones. Ce type de stérilet diminue la durée ou l’importance des règles, jusqu’à les supprimer chez certaines femmes.

Comment ça fonctionne ?

Le stérilet, par sa présence dans l’utérus, perturbe fortement la progression des spermatozoïdes et ovules. Il empêche aussi l’implantation de l'œuf dans la muqueuse utérine par une sorte de réaction bio-chimique à ce niveau.
Une fois en place, le stérilet peut rester posé plusieurs années (3 à 5 ans, voire plus… à voir avec son gynécologue). Le stérilet constitue l’un des moyens de contraception les plus sûrs. Autre avantage : pas de risque d’oubli ni « d’accidents », comme avec la pilule par exemple.

À qui s’adresse le stérilet ?

C’est un moyen de contraception très utilisé en France, il est plus volontiers prescrit après des grossesses. Mais a priori, le stérilet peut être proposé à tout le monde. À toutes les femmes désirant utiliser un moyen de contraception.
Dans la pratique cependant, on prescrit le stérilet essentiellement aux femmes ayant déjà eu des enfants. Pourtant, rien ne contre-indique son utilisation aux jeunes femmes qui ne sont pas encore mamans. Contrairement aux idées reçues, le stérilet ne rend pas stérile, pas plus qu’il n’augmente le risque degrossesses extra-utérines par la suite.
Il faut savoir que les femmes portant un stérilet ne sont pas plus sujettes aux grossesses extra-utérines que les femmes sans stérilet.

Recommandations et contre-indications

Le stérilet possède de nombreux avantages. Toutefois, on constate souvent une légère augmentation du volume des règles, ainsi que de leur durée (stérilet en cuivre). Dans certains cas, elles peuvent aussi s’accompagner de maux de ventre. C’est pourquoi il peut être déconseillé aux femmes ayant déjà des règles abondantes.
Les stérilets hormonaux, du fait de leur teneur en hormones, peuvent produire les mêmes effets secondaires que la pilule, comme par exemple une légère prise de poids ou un retour temporaire de l’acné. Ces symptômes, cependant, tendent à disparaître avec le temps. Le stérilet hormonal est contre-indiqué en cas dephlébite, embolie pulmonaire, cancers du sein, de l'ovaire, ou de l'utérus, et unemaladie du foie.
Côté contre-indications, elles sont peu nombreuses. Parmi les principales : une pathologie ou une malformation de l’utérus pourraient interdire la pose d’un stérilet, de même qu’une allergie à l’un de ses composants, et bien sûr, unegrossesse.
Des fils accrochés au stérilet sortent par le col de l’utérus dans le vagin, ces fils serviront au médecin pour sortir le stérilet de l’utérus. Les femmes qui ont un stérilet doivent apprendre à sentir les fils et à les vérifier régulièrement, leur présence prouve que le stérilet est toujours là. S’ils ne sont pas sentis, s’ils sont raccourcis ou rallongés c’est que le stérilet s’est peut être déplacé, alors, il faut consulter un médecin.

 

Nos conseils :
> Le stérilet fait souvent peur, en particulier aux jeunes femmes, car il s’agit d’un corps étranger qui va rester en place longtemps. Il n’y a pourtant aucun risque (d’infection ou autre). Vous pouvez donc avoir confiance !
> Certains médecins ne sont pas toujours favorables à la mise en place d’un stérilet chez une femme n’ayant pas eu d’enfant, par crainte (non fondée… d’après les dernières études) de risque d’infection utérine puis de stérilité. N’hésitez pas alors à contacter différents médecins installés en privé, travaillant dans les hôpitaux ou les centres du planning familial...

 Sources : Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé.
Le grand livre de la gynécologie, Collège national des gynécologues obstétriciens français, Eyrolles,

×