Le suivi de la grossesse

 

Sommaire

  • Les examens médicaux
  • Les échographies

 

Images 19Les examens médicaux

Le suivi d'une grossesse nécessite des consultations régulières auprès d'un médecin ou d'une sage-femme. Des explorations complémentaires seront aussi nécessaires : prélèvements sanguins, tests urinaires, échographies et parfois une amniocentèse...
La première consultation est réalisée au début de la grossesse, en tout cas avant la fin du troisième mois. Elle a surtout pour objectif de dépister une éventuelle grossesse dite "à risque", indiquant qu'il faudra se faire suivre attentivement, comme en cas de grossesse gémellaire, dediabète lors de la grossesse... Une surveillance plus importante sera alors mise en place après l’avis d’un gynécologue-obstétricien.
Différents examens sont réalisés à ce stade, dont une prise de sang afin de vérifier le groupe sanguin, savoir si la femme est immunisée contre la rubéole et la toxoplasmose, détecter une éventuelle syphilis et infection par le VIH..., ainsi qu’un examen d’urine pour y rechercher la présence de sucre ou d’albumine.
Une échographie est souvent effectuée, qui permet entre autres de préciser ledébut de grossesse. Et du même coup la date prévue de l'accouchement.
Les examens suivants se déroulent chaque mois jusqu'à l'accouchement. Le médecin ou la sage-femme vérifie l’état de santé générale (tension artérielle, poids…), s’assure que le col de l’utérus est bien fermé et que sa longueur est normale, mesure la hauteur de l’utérus pour s’assurer de son bon développement, écoute le cœur du fœtus, prescrit les examens complémentaires mensuels.
Au huitième mois, la femme sera adressée à un médecin ou à une sage femme de la maternité qui prendra en charge son accouchement. Une consultation avec l’anesthésiste est également systématiquement proposée.
Les examens du troisième trimestre vont également permettre de prévoir le déroulement de l’accouchement par voies naturelles ou par césarienne, en fonction de la taille et du poids du bébé, la façon dont il se présente (tête en bas, la présentation habituelle ; par le siège…), les caractéristiques du bassin de la mère, etc.

Les échographies

L'échographie est utilisée pendant la grossesse pour détecter d’éventuelles anomalies de développement.
Trois échographies sont prévues lors de la grossesse.
> La première est pratiquée entre la 11ème et la 13ème semaine d’aménorrhée. Elle permet, grâce à la mesure de la longueur de l’embryon, de préciser le temps exact de la grossesse. Elle permet de diagnostiquer une éventuellegrossesse multiple, et de dépister des anomalies morphologiques précoces pouvant justifier la réalisation d’une amniocentèse.
> La deuxième échographie est pratiquée entre la 21ème et la 24ème semaine d’aménorrhée. C’est un examen très complet qui permet de dépister certaines anomalies ou malformations.
> La troisième échographie est faite vers la 32ème semaine d’aménorrhée, elle permet de vérifier la bonne croissance du bébé et son bien être, et de dépister d’éventuels problèmes qui pourraient empêcher un accouchement par les voies naturelles.

 

 Source : Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées. HAS

×