La date d'ovulation

 

 

Sommaire
  • La date d'ovulation avec...
  • Période de fécondité
  • Nos conseils :

 

 

23436 t220La date d'ovulation est une question qui intéresse de nombreuses femmes et de nombreux couples. Car en cas de désir degrossesse, il est bien entendu très important de connaître le moment le plus opportun... pour que l'heureux événement attendu se produise.
A priori, il est possible d'identifier la date d'ovulation d'une femme en fonction de la durée de son cycle. En effet, l'ovulation se produit généralement 14 jours avant la fin du cycle. Et donc pour les femmes réglées tous les 28 jours - le premier jour du cycle correspond au premier jour des règles - l'ovulation a lieu en principe au 14ème jour. Dans ce cas précis qui est assez courant, l'ovulation survient au milieu du cycle.
Mais pour un cycle dont la durée est de 30 jours, la date d'ovulation se tient au 17-16ème jour.
Attention, pour de nombreuse raisons, tout ceci est assez "théorique".
La physiologie de chaque femme, ses variations hormonales qui vont déclencher l'ovulation, n'obéissent pas à des paramètres toujours extrêmement précis.
Il peut même exister des ovulations dites spontanées (ou plutôt provoquées par des événements diverses) sans qu'elles soient véritablement "régulées" par le cycle féminin.

La date d'ovulation avec plus de précision

Pour avoir plus de certitude sur sa date d'ovulation, le mieux est certainement d'utiliser un test spécifique vendu dans le commerce. Le test d'ovulation détecte dans les urines une hormone la LH (hormone lutéinisante) qui est sécrétée par l'hypophyse, une petite glande située à la base du cerveau. L'hormone LH va déclencher l'ovulation. Ce test fonctionne bien, mais n'est pas efficace à 100 %.
Une autre possibilité est de prendre régulièrement sa température et d'en dessiner la courbe. Après l'ovulation, la température corporelle augmente généralement d'un demi degré. En fait, l'ovulation se produit juste avant l'élévation de la température, et s'analyse donc de façon rétrospective.

Période de fécondité

Après la date d'ovulation, reste à s'intéresser à la période de fécondité. La période pendant laquelle une femme peut tomber enceinte commence théoriquement 4-5 jours avant l'ovulation, et 1 à 2 jours après. En effet, lesspermatozoïdes sont capables de rester de nombreuses heures dans le vaginpuis dans l'utérus, avant de féconder l'ovocyte de la femme.
Après l'ovulation, le col de l'utérus va changer d'aspect. C'est plus précisément la glaire du col qui se transforme, qui n'est plus fluide, et qui va constituer une sorte de maillage étroit empêchant alors la passage et la progression des spermatozoïdes.

Encore une fois, on ne peut se fier à 100 % sur ces données qui, pour des raisons multiples, peuvent varier selon les femmes. Et il n'est pas rare du tout que des femmes, sans moyen de contraception, tombent enceinte suite à un rapport sexuel qui s'est déroulé dans les premiers jours du cycle.

 

Nos conseils :

> Ne vous basez jamais sur la date d'ovulation et la période de fécondité pour élaborer une méthode de contraception. Une contraception efficace nécessite d'utiliser des moyens efficaces : stérilet, pilule...
> L'ovulation dépend de nombreux paramètres, psychologiques, mais aussi nutritionnels, etc. Ainsi, des femmes trop maigres ou très sportives peuvent avoir des troubles hormonaux perturbant l'ovulation et la régularité des cycles.

Source : Le Grand livre de la grossesse, Collège national des gynécologues-obstétriciens français