L’alcool et la grossesse

 

Sommaire

  • Alcool et fœtus
  • Le Syndrome d’Alcoolisme...

 

 

  • Boire de l’alcool durant la grossessenuit à la santé de l’enfant. Qu’unefemme supporte bien l’alcool ou non, lebébé, lui, ne le tolère pas, et ce quel que soit le moment de la grossesse.

 

4568 t220Alcool et fœtus

Il est clairement reconnu et démontré que l’alcool est l'une des principales causes évitables de malformations congénitales. Plus la consommation d’alcool se produit tôt durant la grossesse, plus elle est importante, et plus les risques de toxicité pour le fœtus sont élevés. A noter qu'il existe des prédispositions génétiques qui rendent certaines mamans et leur bébé plus fragiles aux effets de l'alcool, même pour des consommations faibles ou épisodiques. C'est pourquoi on préconise une abstinence tout au long de la grossesse.
Contrairement aux idées reçues, le placenta ne protège pas le bébé contre l’alcool et autres substances toxiques. L'alcool traverse aisément la barrière placentaire ; les concentrations d'éthanol dans le liquide amniotique atteignent alors des valeurs comparables à celles mesurées dans le sang maternel, voire davantage car le foie du bébé est immature, et ne l'élimine pas correctement.
L’alcool augmente les risques de donner naissance à un enfant prématuré ou de petit poids, ainsi que les risques de fausse couche.

Le Syndrome d’Alcoolisme Fœtal (SAF)

C’est la conséquence la plus sévère d’une consommation d’alcool durant la grossesse. Un bébé atteint de SAF présente un retard de croissance, des anomalies faciales, des déformations crâniennes et cérébrales (anomalies des lèvres et de la mâchoire, petite tête), des malformations cardiaques ou urinaires plus fréquentes... un retard mental et psychomoteur sévère. Le SAF est la principale cause reconnue de retard mental dans le monde occidental. Les meilleurs soins médicaux ne permettent pas à un enfant atteint de SAF de rattraper son retard.
Mais le retard mental et les troubles du comportement chez l'enfant peuvent être les seuls symptômes liés à la consommation d'alcool durant la grossesse, on parle d'Effets de l’Alcool sur le Fœtus (EAF). Ces problèmes apparaissent souvent des années après la naissance lorsque l’enfant fait son entrée à l'école; on remarque alors des troubles de comportement, des difficultés d’apprentissage, de concentration, des difficultés à gérer sa colère...
Pour en savoir plus, lisez nos dossiers :
> Plein de conseils pour bien vivre sa grossesse.
> Dépendance à l'alcool : comment en guérir ?.
> Enceinte : aliments conseillés... et interdits.

 

 Source : Le Grand livre de la grossesse, Collège national des gynécologues-obstétriciens français